Lousticourses

Lousticourses

SPECIAL MEETING D'HIVER (mis à jour le 04/03)

MEETING D'HIVER DE VINCENNES 2021-2022

C’est parti pour le show !!!

 

Début : mercredi 3 novembre 2021

Fin : samedi 5 mars 2022

 

Capture.JPG

Quatre mois sur un même site avec au total 90 réunions et 745 courses programmées dont 13 Groupes I, c'est clairement du domaine de l'unique au monde. Historique, le meeting d'hiver ne cesse pour autant de se moderniser et de proposer des nouveautés.

 

Et pour son édition 2021-2022 c'est un virage très important qui sera proposé. Car en plus de la route menant d'une part à la plus grande course Étrier, le Prix de Cornulier, et celle allant vers la mythique compétition sulky, le Prix d'Amérique Legend Race, deux nouvelles épreuves du plus haut niveau de compétition viennent enrichir le programme : les Prix Ourasi et Bold Eagle, deux courses internationales respectivement pour les 4 ans et les 5 ans, amenées à attirer les meilleurs trotteurs de toute l'Europe et même du monde entier grâce à leur label international. La date du 30 janvier devient ainsi une journée totale de championnat du monde des trotteurs avec trois rendez-vous de dimension planétaire.

 

C'est la grande nouveauté de ce meeting d'hiver avec la mise en place en clôture de la "journée des poursuites" au cours de laquelle se disputeront les Prix de Sélection et des Centaures, deux courses avec avantage de 25m pour les 4 ans dans les deux spécialités du trot, marque de fabrique de l'excellence française. Spectacle garanti !

 

Les chiffes-clés du meeting

  • 90 réunions
  • 745 courses / 552 (sulky) et 193 (étrier)
  • 13 Groupes I
  • 73 Quinté+

 

Les Prix d'Amérique Races

  • Dimanche 21 novembre : Qualif #1 - Prix de Bretagne (Gr.II)
  • Dimanche 12 décembre : Qualif #2 - Prix du Bourbonnais (Gr.II)
  • Dimanche 26 décembre : Qualif #3 - Critérium Continental (Gr.I)

                                                    Qualif #4 - Prix Ténor de Baune (Gr.II)

  • Dimanche 2 janvier : Qualif #5 - Prix de Bourgogne (Gr.II)
  • Dimanche 16 janvier : Qualif #6 - Prix de Belgique (Gr.II)
  • Dimanche 30 janvier : Prix d’Amérique Legend Race (Gr.I)
  • Dimanche 13 février : Prix de France - Speed Race (Gr. I)
  • Dimanche 27 février : Prix de Paris - Speed Race (Gr. I)

 

Étrier - le programme Prix de Cornulier

  • Lundi 8 novembre : Prix Reynolds (Gr.II)
  • Jeudi 2 décembre : Prix Paul Buquet (Gr.II)
  • Vendredi 24 décembre : Prix Jules Lemonnier (Gr.II)
  • Dimanche 9 janvier : Prix du Calvados (Gr.II),
  • Dimanche 23 janvier : Prix de Cornulier (Gr.I) 

 

Les Groupes I du meeting (hors ceux déjà listés ci-dessus)

  • 19 décembre : Critérium des 3 Ans
  • 26 décembre : Critérium Continental
  • 26 décembre : Prix de Vincennes
  • 30 janvier : Prix Ourasi, course internationale
  • 30 janvier: Prix Bold Eagle, course internationale
  • 20 février : Critérium des Jeunes
  • 05 mars : Prix de Sélection (sulky) et des Centaures (étrier)

 

Calendrier Meeting d'hiver.JPG
 

Les deux nouveaux Groupe 1 sont le Prix Bold Eagle, pour les 4 ans à l'attelé et le Prix Ourasi, pour les 3 ans à l'attelé. Ces deux épreuves se dérouleront le dernier dimanche de janvier. Dans le Prix Bold Eagle (Gr.1), Hastronaute devrait avoir une belle carte à jouer. Son mentor, Yannick Henry, a déjà indiqué que l'objectif était coché de longue date pour le récent lauréat du Critérium des 4 Ans (Gr.1). Dans le Prix Ourasi (Gr.1), l'invaincu Izoard Vedaquais devrait être l'un des plus sérieux clients pour la victoire.

 

Parmi les autres nouveautés, l'éclairage de la grande piste pourrait permettre de créer des évènements en fin de journée ... mais aussi, pourquoi pas, de voir des Groupes en nocturne ! 

 

Retrouvez les différents "tour de cour" pour le Meeting d'Hiver. Si vous cherchez des gagnants, ils sont ici !

 


 

L’élite du trot mondial se donne rendez-vous à Paris-Vincennes cet hiver

 

La Finale du Grand National du Trot ParisTurf tiendra le haut de l’affiche dimanche 5 décembre à l’Hippodrome Paris-Vincennes. Ce Groupe II permettra de désigner le vainqueur d’une compétition qui s’est déroulée toute l’année au cours de 14 étapes provinciales. Les points attribuées aux meilleurs de la Finale sont doublés, ce qui rend le suspense ébouriffant. Au classement général, le leader Crack Money occupe la tête avec 71 points, soit seulement deux de plus que DeganawidahBad Julry est troisième avec 56 points. Ce trio de choc sera au départ dimanche.

 

Autre enjeu de taille : Jean-Michel Bazire va-t-il conserver sa mainmise sur la Finale et sur le circuit ? Il cumule les records dans plusieurs catégories. En tant qu’entraîneur, le redoutable Sarthois a remporté le circuit à 8 reprises et la Finale 7 fois. Comme driver, l’homme aux 20 Sulkys d’Or compte 7 victoires dans le circuit et dans la Finale. JMB alignera deux pensionnaires : Cleangame et Firello. Il drivera le premier cité, vainqueur de la compétition en 2018 et de la Finale en 2019. Cleangame, véritable champion titulaire de 41 succès en 63 tentatives, aura toutefois la lourde tâche de rendre seul 50 mètres à ses rivaux.

 

Le Groupe II doté de 130 000 euros constitue également un objectif à part entière pour des chevaux de grande qualité. Il pourrait conduire par la suite à la compétition Prix d’Amérique Races. On pense notamment à des talentueux concurrents comme Goût Baroque, le précité FirelloFric du ChêneEros du Chêne et Express Jet. Par le passé, 8 gagnants de la Finale du Grand National du Trot ParisTurf se sont classés parmi les cinq premiers du Prix d’Amérique Legend Race, à savoir Lurabo, Major de Brion, Poroto, Queila Gédé, Uno Atout, Cèdre du Vivier, Cygnus d’Odyssée et Voltigeur de MyrtLurabo et Queila Gédé ont même triomphé dans le Championnat du Monde au Sulky.

 

 

CRITERIUM DES 3 ANS

 

 

La filière des poulains

Avec pour vainqueurs In The Money (sur la touche) et Italiano Vero, les deux premiers Groupes I réservés aux seuls trotteurs nés en 2018 ont été dominés par les poulains. Le numéro 1 s'appelle Italiano Vero, lauréat de la Finale Sulky 3 ans en juin et irréprochable depuis. Lors des deux épreuves semi-classiques du début d'hiver, il a gagné sa course (Prix Jacques de Vaulogé) et a fini 2ème d'Idéal Ligneries (Prix Abel Bassigny), qui se présentera dimanche encore comme un rival prioritaire. Leurs habituels dauphins comme Infant Perrine ou le malchanceux Inferno Piper sont aussi là.

La filière des pouliches

En parallèle des poulains, les pouliches de 3 ans ont elles également connu leur circuit semi-classique hivernal conclu par un Critérium des Pouliches-Prix Annick Dreux remporté avec une grande autorité par Inoubliable. La protégée de Jean-Philippe Dubois confirmait ainsi son statut de numéro 1 face à ses homologues. L'irréprochable I Love Me, jamais plus loin que 4ème sur ses cinq dernières tentatives, émettra de nouvelles ambitions de podium.

Le cas Izoard Védaquais

Mais tous auront forcément un oeil sur celui qui fait son apparition dans les courses de sélection directement dans ce classique. Son nom ? Izoard Védaquais. Il sera bien sûr la grande attraction de la course, fort de son CV parfait : douze courses, douze victoires, sur six hippodromes différents. Vainqueur de la Finale de l'Open des régions des 3 ans, il est le choix du double Sulky d'Or Éric Raffin qui aurait pu driver un autre trotteur. L'invaincu sera-t-il invincible ?

 

PRIX DE CORNULIER

 


 

 

La tenante du titre

Bahia Quesnot avait créé la surprise en remportant l'an dernier le Prix de Cornulier 2021, elle qui n'avait plus couru depuis plus de trois ans dans la spécialité Étrier. La protégée de Junior Guelpa avait pourtant su dominer les ténors de la discipline. Les deux autres juments ayant composé le podium il y a un an sont de nouveau en lice : Flamme du Goutier et Étoile de BruyèreRevoir la course.

 

Bahia Quesnot avait offert l'an passé à Matthieu Abrivard un cinquième sacre dans le Prix de Cornulier. Il la retrouvera dimanche pour ce qui pourrait être une de ses dernières sorties au monté de sa carrière. 

 

Le double vainqueur

Il va participer à son cinquième et dernier Prix de Cornulier. Bilibili n'est jamais sorti du podium de la plus grande course du monde au monté, avec deux troisièmes places et deux succès dans les éditions 2020 et 2019, laquelle était aussi synonyme de record de la course : 1'11''2 en réduction kilométrique. À 11 ans, Bilibili n'arrive pas sur ce Prix de Cornulier 2022 avec de totales certitudes mais le propre des champions étant toujours de savoir de surpasser, il faudra encore compter avec lui cette année.

 

La nouvelle vague

L'émergence de nouveaux champions dans la spécialité n'a cessé de se confirmer ces derniers mois. De nouvelles championnes en l'occurrence puisqu'on pense ici aux deux dernières lauréates du Prix du Président de la République : Gladys des Plaines (édition 2020) et Hirondelle du Rib (2021). Avec elles, Granvillaise Bleue représente aussi cette nouvelle vague ambitieuse.

 

À fond la forme

Concluons avec le groupe des trotteurs ayant prouvé leur grande forme cet hiver et même des progrès superbes pour atteindre ce niveau de compétition. C'est le cas en premier lieu de Fantaisie qui reste sur sept succès consécutifs dont le Prix du Calvados (revoir la course). Elle devançait alors Zarenne Fas qui représente lui, avec Unique Juni, la dimension internationale de la course. Florida Sport enchaîne elle aussi les succès et participera également à son premier Prix de Cornulier. Quel plateau !

 

cornulier.jpg

 Article d'EQUIDIA


 

10 INDICES CLÉS POUR ANALYSER LE PRIX DE CORNULIER

 

INDICE COURSES RÉFÉRENCES
En lice ce dimanche, plusieurs trotteurs ont déjà eu l’occasion de se rencontrer. Nous vous proposons les résultats de 5 courses références qui permettent d’établir une première hiérarchie « théorique » entre les protagonistes concernés.
Prix de Cornulier 2021
--
Prix de Cornulier 2020
2ème Etoile de Bruyère, 3ème Feeling Cash, Dai Bilooka du Boscail
--
Prix des Centaures 2021
1er FLAMME DU GOUTIER
--
Prix de Normandie 2021
--
Prix du Calvados 2022
2ème Zarenne Fas, 3ème Bilooka du Boscail, 4ème Gladys des Plaines
 
INDICE GROUPE I
Pourcentage de réussite dans les 3 premiers dans les Groupe I au trot monté :
1-FLAMME DU GOUTIER 100 %
2-GRANVILLAISE BLEUE 100%
3-Bilibili 91%
4-Feeling Cash 75%
5-Etoile de Bruyère 67%
5-Freeman de Houelle 67%
FLAMME DU GOUTIER n’a couru que des Groupe I au trot monté et n’a jamais fini plus loin que 2ème en 5 tentatives. GRANVILLAISE BLEUE réalise également un 100% (2 sur 2). Les états de service de BILIBILI à ce niveau de compétition (10 podiums) sont remarquables.
 
INDICE SPÉCIALISTE (jockey)
Nombre de victoires dans le Prix de Cornulier :
1-M. ABRIVARD (BAHIA QUESNOT) 5 victoires
2-JLC. Dersoir (Hirondelle du Rib) 4
3-E. Raffin (Freeman de Houelle) 3
3-A. Abrivard (Bilibili) 3
Vainqueur avec BAHIA QUESNOT l’an passé, Matthieu Abrivard connaît la recette pour remporter un Prix de Cornulier. C’est aussi vrai pour Jean-Loïc Claude Dersoir, lequel a enregistré son premier succès dans ce Groupe I en 1993.
 
INDICE SPÉCIALISTE (entraîneur)
Nombre de victoires dans le Prix de Cornulier :
1-J. HALLAIS (HIRONDELLE DU RIB) 8
2-Ph. Allaire (Feeling Cash) 3
3-LC Abrivard (Bilibili) 2
3-S.Guarato (Et Voilà de Muze) 2
HIRONDELLE DU RIB sera la seule 5 ans au départ de cette édition. Mission impossible pour la fille de Rolling d’Héripré ? Pas forcément d’autant que son entraîneur est le grand spécialiste de cette course. Précision : le dernier 5 ans vainqueur du Prix de Cornulier (One du Rib) avait… Joël Hallais pour mentor.
 
INDICE ÉMOJI VERT
Pourcentage de réussite dans les 3 premiers des concurrents associés à un émoji vert* :
1-FEELING CASH 83%
2-Flamme du Goutier 80%
3-Granvillaise Bleue 67%
4-Gladys des Plaines 60%
5-Etoile de Bruyère 50%
5-Zarenne Fas 50%
6 entraîneurs affichent leur confiance en attribuant un émoji vert à leurs protégés. C’est le cas de Philippe Allaire pour FEELING CASH (5 fois sur 6 sur le podium lorsqu’il est associé à cet émoji). De son côté, GLADYS DES PLAINES gagne en moyenne 1 course sur 2 lorsque son mentor Gilles Curens « l’habille en vert ». NB : BAHIA QUESNOT est ici associée à un émoji rouge, ce qui était aussi le cas lorsqu’elle a enlevé le Prix de Cornulier l’an passé.
 
INDICE FORME
Pourcentage de réussite à la victoire au trot monté depuis le mois de juin :
1-FANTAISIE 89%
2-Hirondelle du Rib 50%
4-Granvillaise Bleue 37,5%
Elle participe à son premier Groupe I avec le « vent dans le dos ». Invaincue depuis juillet, FANTAISIE ne cesse de repousser ses limites.
 
INDICE PARCOURS
Pourcentage de réussite à la victoire sur les 2.700 mètres GP de Vincennes au trot monté :
1-FLORIDA SPORT 100%
2-Granvillaise Bleue 60%
3-Fantaisie 50%
3-Bahia Quesnot 50%
FLORIDA SPORT s’est imposée lors de son unique sortie au monté sur le parcours de ce Prix de Cornulier. Un tracé sur lequel GRANVILLAISE BLEUE a gagné 3 fois en 5 tentatives.
 
INDICE COUP DE POKER
Classement des concurrents ayant le moins d’expérience au trot monté :
1-ZARENNE FAS 2 sorties
1-ET VOILA DE MUZE 2 sorties
Avoir peu d’expérience au trot monté n’est pas un critère disqualifiant dans le Prix de Cornulier. Exemple : formant le Couplé Gagnant de cette course l’an dernier, BAHIA QUESNOT et FLAMME DU GOUTIER avaient auparavant disputé moins de 5 courses dans cette spécialité. Aussi, même s’ils ne comptent que deux sorties au trot monté, ZARENNE FAS (remarquée dernièrement) et ET VOILA DE MUZE (venant de montrer sa forme à l’attelé) ne doivent pas être négligés.  
 
INDICE COUPLE
Pourcentage de réussite à la victoire avec son pilote au trot monté :
1-FLAMME DU GOUTIER (A. Wiels) 60%
2-Bahia Quesnot (M. Abrivard) 50%
3-Gladys des Plaines (M. Mottier) 47%
4-Bilibili (A. Abrivard) 47%
5-Hirondelle du Rib (JLC. Dersoir) 43%
6-Freeman de Houelle (E. Raffin) 40%
De nouveau en tête ici, FLAMME DU GOUTIER s’entend très bien avec Antoine Wiels. Les couples GLADYS DES PLAINES/Mottier et BILIBILI/Abrivard n’ont plus à faire leurs preuves dans cette spécialité.
 
INDICE FERRURE
Pourcentage de réussite dans les 3 premiers avec la ferrure déclarée au trot monté :
1-FLAMME DU GOUTIER (D4) 100%
1-FLORIDA SPORT (D4) 100%
1-BILIBILI 100% (3/3) 100%
4-Fantaisie (D4) 92%
5-Granvillaise Bleue (D4) 89%
6-Gladys des Plaines (D4) 70%
Très efficace pieds nus (à l’attelé comme au monté), FLAMME DU GOUTIER partage ici la pole position avec FLORIDA SPORT et BILIBILI. FANTAISIE et GRANVILLAISE BLEUE sont aussi très performantes pieds nus.
 
SYNTHÈSE
Auteur d’un coup de poker gagnant avec BAHIA QUESNOT dans ce Prix de Cornulier l’an dernier, Junior Guelpa est capable de doubler la mise avec sa protégée. Vainqueur de cette course à deux reprises, BILIBILI ne peut être écarté même si sa forme est sujette à caution. Pour ces deux « têtes déjà couronnées », le principal danger pourrait venir de FLAMME DU GOUTIER qui obtient ici le plus de citations. On doit constater que les autres 7 ans au départ de la course sont également plébiscités. Les deux "G", GRANVILLAISE BLEUE et GLADYS DES PLAINES, ont des données comptables qui plaident pour elles. ETOILE DE BRUYÈRE peut une nouvelle fois finir sur le podium de ce Groupe I. Mise au point par « Monsieur Cornulier », HIRONDELLE DU RIB a des arguments à faire valoir. Les amateurs de paris amusants peuvent aussi se pencher sur les candidatures de trotteurs peu ou pas cités ici (comme ET VOILÀ DE MUZE par exemple).
 
 
PRIX DE L'ILE DE FRANCE
 

Respectivement 2ème, 3ème, 4ème et 5ème du Prix de Cornulier, Granvillaise BleueEtoile de BruyèreBahia Quesnot et Gladys des Plaines se retrouvent en lice dans la course de vitesse à l'Étrier, sur 2175m, le Prix de l'Ile-de-France. Pour la dauphine de Flamme du Goutier, c'est une nouvelle occasion à saisir pour ouvrir son palmarès au niveau Groupe I : Granvillaise Bleue compte à ce niveau de compétition trois deuxièmes places pour autant de tentatives ! Également habituée aux places de podium dans les Groupes I, Étoile de Bruyère avait fini quatrième de cette course l'an passé. Ce sera en revanche une première dans la course pour Gladys des Plaines, auteure d'une performance étonnante le 23 janvier, revenant finir très fort après avoir paru en perdition dans le dernier virage (revoir la course).

Florida SportZarenne Fas et Freeman de Houelle avaient fini plus loin le 23 janvier mais la distance des 2175m pourrait leur permettre d'inverser la tendance. Nathalie Henry change de monture et après été associée à Bilooka du Boscail dans le Prix de Cornulier, la femme-jockey sera cette fois en selle sur Vaprio récent vainqueur probant mais montant de catégorie. 

C'est dans cette compétition que le record absolu de Vincennes au monté a été établi : 1'10'' pour Bilibili et Étonnant lors de l'édition 2020 (revoir la course).

 

pidf.jpg

 

PRIX DES CENTAURES

 

CENTAURES.jpg

 Article d'EQUIDIA

 

PRIX DE SELECTION

 

SELECTION.jpg



15/11/2021
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 318 autres membres