Lousticourses

Lousticourses

GNT PARIS-TURF 2024 (mis à jour le 09 avril)


 Capture d’écran 2024-03-03 033430.jpg

 

QUALIFIÉS GNT PARISTURF

Le cheval vainqueur de chaque étape du Grand National du Trot ParisTurf est qualifié pour la finale qui aura lieu dimanche 1er décembre 2024 à l'hippodrome Paris-Vincennes.

Voici la liste des lauréats.

 

Capture d’écran 2024-04-10 195602.jpg

Règlement

Chaque cheval qui se classe dans une étape marque des points. Le barème est le suivant : 1er : 15 points 2e : 10 points 3e : 8 points 4e : 6 points 5e : 5 points 6e : 4 points 7e : 3 points Un cheval classé au-delà de la septième place, tombé ou disqualifié marque 1 point. Lors de la finale disputée à Paris-Vincennes les points sont doublés.  

2.jpg

  

1ère étape AMIENS

 

Avec seize candidatures réparties sur deux échelons de départ, la première étape du GNT de mercredi à Amiens affiche complet.

La parité est assurée avec huit chevaux aux 2900m et autant avec un handicap de 25m derrière eux. Autre donnée à souligner, le renouvellement par rapport à 2023 est très fort puisqu'à notre pointage, seuls Hidalgo des Noés (Opium) et Emencourt Bléquin (Repeat Love) ont participé l'an passé au circuit, et justement à la première étape, concluant respectivement 4ème et non placé de la course.
À la première lecture de cette liste de partants, soulignons les présences de :
au premier poteau
◆ Gilmour (Tag Wood), véloce et déjà vainqueur corde à droite mais en tout début de carrière (septembre 2018)
◆ Hannah (Vulcain de Vandel), semi-classique au monté et en pleine forme
◆ Éveil du Lupin (Goetmals Wood), idéalement engagé à la limite du recul, déferré des quatre pieds après une rentrée
au second poteau
◆ Falco des Rochers (Queroan de Jay), super droitier et présenté plaqué des quatre pieds pour la première fois de sa carrière
◆ Eureka Vrie (First de Retz), trois fois 3ème lors de ses 3 dernières sorties, il va adorer la piste plate
◆ Guide Moi Forgan (Neutron du Cébé), ses valeurs prouvées cet hiver le placent très haut dans la hiérarchie
◆ Galet Sted (Paris Haufor), polyvalent, le plus riche du lot, le plus régulier.

Capture.jpg

 

Voici les quatre chiffres à ne pas manquer pour cette première étape.

1
Depuis 2010, un seul cheval est parvenu à s’imposer dans l’étape du GNT à Amiens, en rendant 25 mètres de handicap. Il s’agit de SWEDISHMAN en 2013, pour l’entraînement de Thierry Duvaldestin.

2

DAVID THOMAIN apprécie cette étape d’Amiens, où il s’est déjà imposé à deux reprises, avec A NICE BOY en 2017 et FARAH DES CAUX, en 2022. Ce merdredi, il retrouve GLOIRE DU PERCHE (2). Un tandem en réussite puisqu’ils vont afficher 75% de réussite dans les 5 premiers.

68%

Soit le pourcentage de réussite dans les 3 premiers de GALET STED (16), lorsqu’il est présenté déferré des quatre pieds. C’est dans cette configuration que le pensionnaire de Charles-Antoine Mary a obtenu 15 de ses 17 victoires.

0

Aucun cheval de plus de 8 ans n’a remporté l’étape de l’hippodrome d’Amiens. Dix des seize partants qui vont s’affronter ce mercredi ont entre 9 et 10 ans.

 

2ème étape MARSEILLE BORELY

 

La deuxième étape du Grand National du Trot, mercredi 27 mars à Marseille-Borély, verra l'entrée en scène d'une vague de prétendants ambitieux en l'absence des principaux protagonistes du premier round disputé à Amiens, le 6 mars.

L'épreuve a fait le plein avec 16 partants. On trouvera ainsi, parmi les sept candidats du premier échelon de départ, sur 3.000 mètres, les 6 ans en forme comme IBISCUS MAN (Booster Winner), IES WE KAN (Carat Williams) et ILLUSION JIPAD (Boccador de Simm).
25 mètres derrière eux, un autre 6 ans a fait acte de candidature : IDEAL DU ROCHER (Clif du Pommereux) que son entraîneur Charley Mottier a confié à Alexandre Bodin. Cet échelon de départ est également bien composé avec GAOTCHO JIEL (Prince Gédé), HORCHESTRO (SAM BOURBON), HONKY TONK BLUES (Magnificent Rodney), HASTRONAUTE (Booster Winner) et FLOREAL (UP AND QUICK). Concurrent le plus riche de ce deuxième peloton de départ, EBERTON (JAG DE BELLOUET) fera le lien avec la première étape d'Amiens, dont il a conclu cinquième.
Seul à rendre 50 mètres (à 3.050 mètres), EDEN BASQUE (Singalo) évoluera ferré, comme lors de son succès cagnois, durant l'hiver, dans le Grand Prix de Vincennes (Gr.3).

Capture.jpg

 

Quelles sont les statistiques remarquables autour de la course ?

 

100 %

IES WE KAN compte une tentative à Marseille-Borély pour une victoire. C'était le 2 septembre 2021. Son retour dans la cité phocéenne sera suivi avec intérêt. HORCHESTRO (75 % de réussite dans les trois premiers) et HONKY TONK BLUES (60 % de réussite dans les cinq premiers) apprécient aussi la piste de Marseille-Borély.

5

Cinq protagonistes apparaissent avec un émoji vert sur le tableau officiel des partants, signe d'une belle confiance de leurs entraîneurs respectifs. Notons le 100 % de réussite d'ILLUSION JIPAD dans cette configuration (deux courses pour deux places dans les trois premiers). HORCHESTRO (72%),  IDEAL DU ROCHER (71 %), IBISCUS MAN (71 %) et HASTRONAUTE (55 %) affichent également des pourcentages de réussite dans les cinq premiers intéressants quand leurs metteurs au point leur attribuent un émoji vert.

80 % 

Le tandem Horchestro et David BEKAERT obtient 80 % de réussite dans les cinq premiers (9 victoires et 15 places dans les cinq premiers en 30 associations). Eric RAFFIN, le quintuple Sulky d'Or, a choisi de driver Illusion Jipad. Le couple affiche 77 % de réussite dans les cinq premiers. Notons enfin les 64 % de réussite dans les cinq premiers de l'association GAULTHERIA - Julien RAFFESTIN.

Le régulier et très en forme FLOREAL tentera d'enregistrer une troisième victoire d'affilée.

9

Quand on se penche sur le passé de l'épreuve, on constate que depuis 2008, 9 gagnants partaient du premier poteau.

7

Les 7 ans ont remporté le plus d'éditions de l'étape du GNT disputée à Marseille-Borély.

3ème étape LYON-LA SOIE

La 3ème étape du Grand National du Trot qui se disputera ce mercredi sur l'hippodrome de Lyon-La Soie a réuni 16 partants.

Parmi eux, on trouve le coleader actuel du classement général, vainqueur de la 2ème étape à Marseille-Borély, HORCHESTRO (Sam Bourbon). Le pensionnaire de Guillaume Richard HUGUET, un régional de l'étape installé dans le département de la Loire, sera confié, comme très souvent, à David BEKAERT. Horchestro fait partie des cinq candidats qui s'élanceront au deuxième échelon de départ (à 3.275m) et aura notamment à ses côtés GUIDE MOI FORGAN (Neutron du Cébé), deuxième de la 1ère étape du GNT, à Amiens, le 6 mars, et EBERTON (Jag de Bellouet), participant des deux premiers rounds du tour de France des trotteurs 2024.
Au premier échelon de départ, les trois candidats les plus riches ont pour noms FAREDGIO MENUET (Perlando), HYMNE DU GERS (Bold Eagle) et HAPPY DANICA (Briac Dark). Hormis Faredgio Menuet, déjà dans le GNT en 2022 (2ème dans une étape disputée à Meslay-du-Maine), les deux autres effectueront leur entrée dans le tournoi qui sillonne l'Hexagone. Les trois auront de grandes ambitions mercredi. Il s'agira aussi d'une première pour GINKO DU ROUSSOIR (Séduisant Fouteau) que Charles DREUX confiera à Eric RAFFIN. Si HARRY CARISAIE (Viking de Val) fait également sa première apparition dans le GNT 2024, il s'est déjà fait connaître dans le circuit, concluant quatrième de l'étape d'Angers l'an dernier avec le même pilote qui sera à ses commandes ce mercredi : Benjamin ROCHARD. Son entraîneur Jacques Etienne THUET sera par ailleurs également représenté par GABELOU CARISAIE (Utoky), confié à Gabriele GELORMINI.Capture.jpg

Voici quelques données intéressantes pour aborder l'épreuve.

8

Jean-Michel BAZIRE a remporté huit fois le circuit du GNT en tant qu'entraîneur. Il se montre souvent redoutable quand il aligne un pensionnaire dans une étape. Il faut donc se méfier d'HYMNE DU GERS, idéalement engagé à la limite du recul.

9

Les neuf dernières éditions de l'étape lyonnaise du GNT (Lyon-Parilly ou Lyon-La Soie) ont été gagnées par un concurrent s'élançant au premier poteau.

73

C'est le pourcentage de réussite dans les trois premiers de GINKO DU ROUSSOIR quand il court sans ses fers. Le protégé de Charles DREUX se présentera dans cette configuration mercredi, ce qui n'était pas le cas lors ses deux dernières sorties, qui correspondaient à des tentatives de remise en route après six mois d'absence. Notons également ses 60 % de réussite à la victoire associé à Eric RAFFIN, son partenaire du jour.

62

C'est le pourcentage de réussite dans les cinq premiers d'EDEN JULRY à Lyon-La Soie. Il s'agit du seul protagoniste à posséder une certaine aptitude à l'hippodrome.

5

Soit le nombre de concurrents à qui l'entraîneur a attribué un émoji vert : GINKO DU ROUSSOIRGRAAL DU TRESORHYMNE DU GERSFAREDGIO MENUET et HORCHESTRO. Tous connaissent une belle réussite dans les trois premiers quand il s'élancent avec un émoji vert, mention spéciale à Graal du Trésor et ses 82 %.

1

Horchestro n'aura qu'un objectif : devenir seul numéro 1 du circuit. Il est pour l'instant leader ex aequo avec FORBACH, absent mercredi.



04/03/2024
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 569 autres membres