Lousticourses

Lousticourses

Conseils et Infos


Les artifices du trotteur

En ces temps de meeting d’hiver où les trotteurs sont à l’honneur presque tous les jours, faisons le tour des artifices qui les aident à donner le meilleur d’eux-mêmes lorsqu’ils sont sur la piste.

Evidemment, la plupart d’entre vous connaît déjà le déferrage et les avantages qu’il peut procurer à certains trotteurs. Mais il existe aussi de nombreux autres artifices qui permettent au cheval d’être le plus à l’aise possible pour exprimer tout son potentiel.

Par exemple, certains trotteurs sont très sensibles aux bruits extérieurs, que ce soit par simple curiosité ce qui nuit alors sa concentration, ou que ce soit par peur ce qui l’empêche alors d’être détendu. Pour cela, on peut utiliser des artifices spécifiques comme un bonnet ou des œillères.

Une fois que vous connaissez ces différents accessoires, vous pouvez alors mettre en action votre sens aiguisé de l’observation pour en tirer certains enseignements pour vos paris.

 

artifices-trotteur.jpg

 

(source PMU)


14/01/2017
3 Poster un commentaire

Tout savoir sur les bons numéros derrière l'autostart

autostart.jpg


14/01/2017
0 Poster un commentaire

Heat et Canter : le point sur l'échauffement avant la course

Vous entendez régulièrement les termes “heat” et “canter” notamment lorsque les chevaux se rendent en piste avant une épreuve… Que veulent dire exactement ces mots qui ont trait à la préparation du cheval de course ? Explications.

LE HEAT (AU TROT)

Le mot “heat” ne possède pas de définition en français puisqu’il est directement issu du mot anglais “heat” qui signifie “série”, autrement dit une épreuve de sélection (comme en athlétisme) et par extension, une course d’échauffement.

L’expression “dead heat” (ex æquo) est de la même origine : expression couramment utilisée dans les courses hippiques pour désigner des chevaux arrivés ex-æquo. Elle remonte à l’époque ou les courses étaient organisées sous forme de séries (heat) et où un cheval remportant 2 séries était déclaré vainqueur. Lorsque des chevaux ne pouvaient être départagés pour la première place, la série était annulée (dead) et ne comptait pas.

 

Le heat a généralement lieu entre une et deux heures avant la course. Pour certains trotteurs, cette séance d’entraînement se fait en deux temps. Une première séance assez peu soutenue puis une autre plus sérieuse.
Ces travaux d’avant course permettent d’apprécier la souplesse des chevaux, leur capacité d’accélération, leur humeur du jour, s’ils sont en sueur ou nerveux… D’où l’importance de la diffusion de ces images, qui donnent parfois de vraies indications sur le cheval.

 

CANTER (AU GALOP)

Définition Larousse : “galop d’essai qu’effectuent les chevaux pour se rendre du pesage à l’emplacement du départ de la course”

Ce mot est issu de l’anglais, il s’agit du diminutif de l’expression “Canterbury gallop” désignant l’allure à laquelle les moines de Canterbury se déplaçaient lorsqu’ils étaient à cheval.

Comme indiqué dans la définition, il est différent des heat de trot puisque le galopeur effectue son canter avant de se rendre derrière les stalles de départ. Il s’agit d’un travail à allure modérée pour détendre le cheval avant l’épreuve mais aussi pour vérifier que tout va bien du côté de ses appuis, de l’harnachement, de la selle… Le canter est une allure située entre le galop de chasse (très lent) et un galop plus rapide (canter soutenu).
Vous aurez certainement l’occasion d’entendre l’expression : “Gagner dans un canter“. Cela signifie gagner facilement, sans forcer, comme si le cheval était à l’échauffement.

 

Quelques précisions pour être incollable :
le canter : de 17 à 20 km/h suivant le modèle du cheval
le galop de demi-train : 30 à 35 km/h
le bout-vite (courte distance effectuée au galop de course): proche de la vitesse maximale atteinte en course

 

(Source PMU)


14/01/2017
1 Poster un commentaire

Savoir lire la musique d'un cheval

Il est très important de savoir lire la musique d’un cheval pour effectuer, d’un coup d’oeil, un premier choix parmi les concurrents au départ d’une course. Cette suite de chiffres et de lettres peut paraître difficile à déchiffrer au premier abord mais avec quelques petites informations, vous saurez exactement comment l’interpréter :

LE PRINCIPE DE LA MUSIQUE

La musique représente les performances passées d’un cheval. En général, cela concerne les 10 dernières courses du cheval. La musique se lit de gauche à droite (de la performance la plus récente à la plus ancienne) et chaque chiffre ou lettre indique son classement et la discipline.

LES CHIFFRES

Tous les chiffres présents dans une musique indique le classement du cheval. (0=non-placé, 1=1er, 2=2e, 3=3e…). Au -delà de la 9e place, on considère que le cheval est non-placé.

Deux chiffres, entre parenthèses, qui se succèdent dans une musique indiquent un changement d’année.

Dans la musique suivante, 6h9h4h(15)4s1hAs2s1h, le cheval a couru 3 fois en 2016 (année en cours non mentionnée) et ses autres performances remontent à 2015.

LES LETTRES

  • Lorsque qu’une lettre remplace un chiffre, cela indique qu’un autre événement de course est intervenu :

D : disqualifié (pour allures irrégulières au trot)

T : tombé (le plus souvent durant un parcours d’obstacle mais parfois en plat ou au trot)

A : arrêté pendant le parcours ((le plus souvent durant un parcours d’obstacle mais parfois en plat ou au trot)

Ret : rétrogradé (généralement après enquête)

  • Les autres lettres indiquent tout simplement la discipline dans laquelle le cheval a évolué :

S : steeple-chase

C : cross-country

H : haies

A : attelé

M : monté

DEUX EXEMPLES CONCRETS

  • Étudions la musique suivante : 0a5a2mDa(15)0a7a5m

Cette musique est celle d’un trotteur qui pratique à la fois le trot monté (m) et le trot attelé (a). Dans l’ordre, il vient de finir non-classé à l’attelé (0a), avant cela il s’était classé 5e à l’attelé (5a), avant il avait pris une 2e place au trot monté (2m) et encore avant, il avait été disqualifié au trot attelé (Da). Toutes ces performances concernent l’année en cours. Ensuite, après (15), on s’intéresse aux performances de l’année 2015 où le cheval a été non classé au trot attelé (0a), 7e au trot attelé (7a) et 5e au trot monté (5m).

  • Étudions la musique suivante : 4s6h(15)7h0h0p4p

Cette musique est celle d’un cheval qui pratique le plat (p) et l’obstacle (h,s). Il vient de se classer 4e en steeple-chase (4s), avant cela, il avait pris une 6e place en haies (6h). On passe ensuite sur l’année 2015 où le cheval s’est classé 7e en haies (7h), puis a été non-placé en haies (0h), puis non-placé en plat (0p) et enfin 4e en plat (4p).

 

(source PMU)


14/01/2017
1 Poster un commentaire

Sulkyland, courses de chevaux virtuels

Sulkyland est un hippodrome virtuel. 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, des courses de chevaux virtuels sont organisées. Tous les joueurs jouent les uns contre les autres. Sulkyland est le jeu massivement multi-joueurs le plus riche dans l'univers hippique.

  • Gérez la carrière de vos chevaux de course virtuels et devenez un propriétaire richissime, un entraîneur renommé, un jockey d'exception ou un éleveur de champions.
  • Établissez vos pronostics turf et pariez sur les courses les plus prestigieuses.
  • Devenez gérant d'hippodrome et organisez les meilleures compétitions.

sulkyland.png


12/09/2013
4 Poster un commentaire