Lousticourses

Lousticourses

Prix d'Amérique 2017

LES NOUVELLES REGLES DE QUALIFICATION

 

Tout d’abord, finis les rendements de distance dans les prix du Bourbonnais et de Belgique. Mesures tant attendues, on se demande d’ailleurs pourquoi cela aura mis autant de temps pour être fait, ce changement avait déjà eu lieu dès 2007 pour le prix de Bretagne. Dès lors, poteau égal pour tous dans les « 4B ». Evolution donc, mais pas révolution, l’autre changement ressemblera lui plus à une petite révolution. En effet, classement qualificatif aux points terminé également, les 3 premiers de ces « 4B », seront directement qualifiés pour le Prix d’Amérique. Les prix de Bretagne, de Bourgogne, du Bourbonnais et de Belgique auront une importance encore plus capitale puisque, si le podium est différent à chaque fois, 12 concurrents pourront d’office être présents dans la grande joute du dernier dimanche de janvier. Ajoutez à cela la qualification toujours de rigueur pour les vainqueurs des prix Ténor de Baune, pour les 5 ans, et du Critérium Continental, pour les 4 ans, et vous aurez compris que seuls les plus argentés n’auront véritablement besoin de passer par une qualification directe sur la piste !

 

Dates des épreuves qualificatives :

Date

Prix

Condition de qualification

20/11/2016

Prix de Bretagne

Les trois premiers sont qualifiés directement

Anna Mix - Princess Griff - Propulsion

11/12/2016

Prix du Bourbonnais

Les trois premiers sont qualifiés directement

Bold Eagle - Lionel - Voltigeur de Myrt

25/12/2016

Prix Ténor de Baune

Vainqueur qualifié directement

Belina Josselyn

25/12/2016

Critérium Continental

Vainqueur qualifié directement

Treasure Kronos

01/01/2017

Prix de Bourgogne

Les trois premiers sont qualifiés directement

Bold Eagle - Timoko - Booster Winner

15/01/2017

Prix de Belgique

Les trois premiers sont qualifiés directement

Briac Dark - Call Me Keeper - Wild Honey

 

Bold Eagle : vainqueur du Prix d’Amérique Opodo l’hiver dernier, il a dominé ses rivaux dans le Grand Prix du Bourbonnais et le Grand Prix de Bourgogne. Le crack à battre !
Briac Dark : doué et très convaincant dans le Grand Prix de Belgique, il dépend d’un entraîneur redoutable et s’invite bruyamment à la table des grands !
Belina Josselyn : qualifiée de justesse grâce à une victoire à l’arraché dans le Prix Ténor de Baune, elle a joué de malchance dans le Grand Prix de Belgique et mérite d’être rachetée.
Lionel : tombeur de Bold Eagle dans le Grand Prix de Paris l’hiver dernier, il a montré dans le Grand Prix du Bourbonnais (2ème) puis dans le Grand Prix de Belgique (courageux 4ème après un parcours difficile) qu’il revenait au top.
Timoko : deuxième du dernier Prix d’Amérique Opodo pour sa cinquième participation, il a tenu la dragée haute à Bold Eagle à l’arrivée du Grand Prix de Bourgogne et mettra une fois encore son cœur sur la piste.
Anna Mix : malgré un mauvais départ, elle a remporté le Grand Prix de Bretagne avec brio et poursuit sa préparation en Suède, où elle vient d’échouer plutôt radicalement…
Bird Parker : quatrième du Grand Prix de Bretagne et du Grand Prix du Bourbonnais, deuxième du Prix Ténor de Baune, il devra encore convaincre dimanche 22 janvier au trot monté.
Princess Grif : qualifiée par sa 3ème place dans le Grand Prix de Bretagne, elle s’est à nouveau très bien comportée dans le Grand Prix du Bourbonnais (7ème tout près du podium) et le Grand Prix de Bourgogne (4ème).
Propulsion : américain d’origine et suédois d’adoption, il a conquis en prenant la 2ème place du Grand Prix de Bretagne pour ses débuts à Vincennes mais a dû déclarer forfait dans le Grand Prix de Belgique en raison d’une petite alerte à une jambe. Son entraîneur semble pourtant rassuré.
Wild Honey : pouliche suédoise importée des États-Unis, où elle fit partie des meilleures, elle a fini comme une fusée dans le Grand Prix de Belgique (3ème) et saura profiter de toutes les défaillances.
Call Me Keeper : il a été très courageux dans le Grand Prix de Belgique (2ème) et se montre régulier cet hiver. Sa forme actuelle ne fait pas de doute, mais il a répété les efforts au moment où ses adversaires pouvaient se préparer plus sereinement.
Oasis Bi : ce globe-trotter italien, 3ème du Prix d’Amérique Opodo l’hiver dernier, vient de faire une rentrée discrète dans le Grand Prix de Belgique, mais il n’était sans doute pas encore au point. Attention…
Treasure Kronos : lauréate-surprise du Critérium Continental avec un parcours taillé sur-mesure, cette pouliche rapide et maniable est propulsée à l’affiche du Prix d’Amérique Opodo.
Voltigeur de Myrt : deuxième du Prix d’Amérique Opodo 2015, il a fini en trombe à la 3ème place du Grand Prix du Bourbonnais et il n’a pas mal couru non plus dans le Grand Prix de Bourgogne (5ème). A repris de la fraîcheur ensuite.
Akim du Cap Vert : écarté de la compétition après des problèmes de santé, ce gagnant du Grand Prix de Bretagne 2015 a fait une rentrée honnête dans le Grand Prix de Noël à Mons en Belgique et n’a pas eu le bon parcours dans le Grand Prix de Belgique.
Booster Winner : qualifié par sa troisième place dans le Grand Prix de Bourgogne, il s’invite à une fête où on ne l’attendait pas forcément.
Tiego d’Etang : qualifié grâce à des gains anciens, il court le Prix de Cornulier dimanche 22 janvier et n’a rien montré de convaincant cet hiver.
Univers de Pan : il n’a convaincu ni dans le Grand Prix de Bourgogne, ni dans le Grand Prix de Belgique, et devra accuser de gros progrès pour se racheter dans le Prix d’Amérique Opodo.



18/11/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 720 autres membres